Preuves

Preuves

Il y a dans le coran de très nombreuses répétitions , et les quelques versets suivants ne sont qu’un extrait démontrant la haine farouche de l’autre, non musulman, que le coran professe. Car en effet, si ce n’est pas le vrai islam, c’est bien le vrai coran.

Les hadits sont extraits des deux collections réputées fiables et dont l’authenticité ne fait pas l’ombre d’un doute de deux savants respectés de l’islam : Bukhari et Muslim. La collection de Muslim a la particularité d’être classée par sujets et de contenir des hadiths très détaillés sur la toilette intime et les relations sexuelles, hadiths que l’on passerait volontiers sous silence, s’ils n’avaient été repris, au XXème siècle, et détaillés par l’ayatollah Khomeyni dans le petit livre vert

Les citations (certaines en anglais : avis aux traducteurs) sont organisés par sujet, en tête de chaque sujet les versets du coran, puis les hadiths. Pour éviter la lourdeur, les formules « que Dieu l’agrée », « que Dieu agrée le père et le fils » et « Paix et bénédiction de Dieu sur lui » ont été supprimées. La numérotation des hadiths de certains recueils repart de 1 à chaque livre, mais pas dans la traduction française.

Sont listés ensuite quelques déclarations de responsables islamistes, puis les reflexions de quelques hommes célèbres.

En résumé, outre les innombrables malédictions proférées et la liste des châtiments promis aux mécréants de tous poils, le coran, les hadiths, la sirah et leurs commentaires constituent d’une part une apologie des crimes contre l’humanité commis par les troupes de Mahomet aux temps historiques, et d’autre part forment un torrent d’incitations à la haine et d’appels au meurtre en vue du djihad, de la soumission des non musulmans et de l’établissement du califat mondial ([3]).

Imaginons que l’on publie les sourates du coran, en y changeant les mots  juifs, chrétiens, gens du livre, associateurs, infidèles, mécréants par musulmans. Quelles seraient les réactions des uns et des autres ? Ce que l’on admet actuellement concernant les juifs et les chrétiens ne serait-il pas condamné comme incitation à la haine et appel au meurtre concernant les musulmans?

Suite : Pré-islamisme

[3] Voir en particulier les prières du vendredi citées en Florilège islamique

 

liste des sujets des preuves

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :