Qiblas

Qibla de Syrie

Votre question est mal posée car ce n’est pas vers le sud que les juifs prient, et les musulmans non plus. Les Juifs qui vivent en Egypte, de même que les Mahgraye [équivalent araméen de l’arabe muhajirun] là, comme je le vis de mes propres yeux et veux vous l’exposer maintenant, prient vers l’est, et ces deux peuples continuent à faire ainsi : les Juifs vers Jérusalem et les Mahgraye vers la Ka’ba … les Mahgraye qui sont en Babylonien à Hira et à Basra prient vers l’ouest, vers la Ka’ba, et ceux qui sont au sud de la Ka’ba (…)  prient vers le nord, vers ce lieu. Bref, de tout cela il est clair que ce n’est pas vers le sud que les juifs et les mahgraye d’ici dans les régions de Syrie prient, mais vers Jérusalem ou vers la Ka’ba, les lieux patriarcaux de leur race » (Jacob d’Edesse (633-708))

Donc Jacob d’édesse distingue distingue Jérusalem de la Ka’ba et cette ka’ba est à l’ouest de Hira et Basra, donc ce n’est pas la Mecque.

 

Changement de Qibla de Jérusalem vers la ka’ba

Dans le mème mois de scha`bàn, au milieu du mois, Dieu ordonna au prophète de ne plus se tourner pendant la prière vers Jérusalem, mais vers la Ka’ba. Les Arabes, en priant, se tournaient vers la Ka’ba, tandis que les juifs et les chrétiens se tournaient vers Jérusalem, où était le temple bâti par Salomon, fils de David, endroit illustre, vers lequel se tournaient également Moïse et Jésus. Lorsque le prophète reçut sa mission prophétique à la Mecque, il se tournait, en priant, vers la Ka`ba, comme les idolâtres de la Mecque, en adorant les idoles, se tournaient aussi vers la Ka’ba. Quand le prophète vint à Médine, où dominait le culte des chrétiens et des juifs, qui se tournaient vers Jérusalem, Dieu lui ordonna de se tourner également, en priant, vers Jérusalem; afin de ne pas les contrarier et pour qu’ils lui fussent favorables. Le prophète fit ainsi. Cependant il désirait que le point vers lequel il devrait se tourner en priant fut la ka’ba, qui avait été la qibla d’Abrahaùm et d’Ismael. Il priait journellement dieu d’exaucer ce désir. Enfin, au milieu du mois de scha’ban de la seconde année de l’hégire, le mardi, dieu révéla le verset suivant ! « Nous avons vu que tu tournais ton visage vers le ciel. Mais nous voulons que tu te tournes vers une qibla qui te plaira. Tourne-toi vers le saint temple (2 :139) La raison de cette révélation fut que les juifs et les chrétiens disaient au prophète : « O Mohammed, si ta religion est différente de la notre, comment se fait-il que tu te tournes en priant vers le même point que nous ? » Le prophète, ayant invoqué dieu, reçut le verset que nous venons de dire. (tabari t2 ch LXXXVII p477)

 

Al-Barâ’: Au début de son arrivée à Médine, le prophète demeura chez les Ansâr, ses « grands-parents » (ou: ses « oncles maternels », douta [Abu ‘Ishâq]). Il s’orientait vers le temple de Jérusalem durant seize ou dix sept mois. Cependant, il aimait que sa qibla fût la Ka’ba. Effectivement, la première prière qu’il fit [suivant cette nouvelle qibla] fut celle d’al- asr; un groupe de personnes pria avec lui. D’ailleurs, après les avoir quittés, l’un d’eux fut de passage devant une mosquée où des fidèles étaient [en train de prier], en position inclinée. «Je jure par Dieu! leur dit-il, je viens d’accomplir la prière avec le messager de Dieu en s’orientant vers la Mecque.» Sur ce, ils se tournèrent vers la Ka’ba, tout en gardant la même posture.
D’autre part, les Juifs étaient satisfaits lorsque le prophète accomplissait sa prière en se tournant, comme les Gens du Livre, vers le temple de Jérusalem; mais lorsqu’il s’orienta [pour la prière] vers la Ka’ba; ils manifestèrent leur désapprobation.

Zuhayr: Dans ce même hadith, Abu ‘Ishâq nous a rapporté que, d’après al-Barâ’, plusieurs hommes moururent du temps [de la première] qibla – c’est-à-dire, avant qu’on la change et furent abattus. Nous ne savions que dire d’eux, d’où Dieu, le Très-Haut, révéla: Dieu pour autant n’allait pas laisser perdre votre croyance (2.143). (bukhari :40)

Al-Barâ Ibn ‘Azib  a dit : J’ai fait la prière avec l’envoyé de Dieu en faisant face à la direction du Jérusalem pendant seize mois, jusqu’au moment où Dieu lui révéla ce verset de la sourate d’Al-Baqara : Où que vous soyez, tournez-y (vers la mosquée sacrée) vos visages… Ce verset était révélé après que le prophète eut fait sa prière, alors, un homme des fidèles s’en alla et passa près d’un groupe des ‘Ansâr qui faisaient la prière (en faisant face au côté de Jérusalem). Quand il les mit au courant du changement de la Qibla, ceux-ci firent aussitôt face à la direction de la Ka’ba. (muslim  :818)

Ibn ‘Omar  a dit : Pendant que les fidèles faisaient la prière de subh (matin) à Qubâ’, on vit arriver un homme disant : « La nuit dernière, des versets furent révélés à l’envoyé de Dieu , l’ordonnant de se tourner (pendant la prière) du côté de la Ka’ba; tournez-vous donc de ce côté ». Les fidèles qui faisaient face à la Syrie, se tournèrent aussitôt vers la direction de la Ka’ba. (Muslim 820)

El Bara a dit : « L’envoyé de Dieu se tournait vers Jérusalem pour faire la prière et ce, pendant seize ou dix-sept mois. Il souhaitait ardemment s’orienter vers la Ka’ba, jusqu’à ce que Dieu révèle le verset suivant : – « Nous te voyons souvent la face tournée vers le ciel ; Nous t’orienterons vers une qibla qui te plaira. Tourne donc ta face dans la direction de la Ka’ba. » (Coran 2.144) « Les insensés d’entre les hommes dirent : – Qui donc les a détournés de la qibla vers laquelle ils s’orientaient ? « Dis : – L’orient et l’occident appartiennent à Dieu ; Il guide qui il veut vers le droit chemin. » (Coran 2.142)   (Bukhari 40)

Selon Abou Ayoub El Ansari, le prophète a dit : « Lorsque vous devez satisfaire vos besoins, ne vous placez pas face à la qibla et ne lui tournez pas le dos, mais orientez-vous vers l’est ou l’ouest. Quand nous partîmes en Syrie, précise encore Abou Ayoub, nous découvrîmes des toilettes qui avaient été construites face à la qibla, nous nous placions perpendiculairement et implorions le pardon de Dieu. »   (Bukhari 394)

Pour les habitants de Médine et ceux de la Syrie], il n’y a aucune qibla à l’est ou à l’ouest, car le prophète dit: « Ne tournez pas en direction de la qibla pendant les deux besoins naturels! Tournez-vous plutôt du côté de l’est ou de l’ouest. » (bukhari :393)

 

Construction de la mosquée de kufa (Irak) en 638 (après la mort de Mohamed)

When he (Sa’d) came to the place of the mosque, he ordered a man to shoot as far as he could an arrow in the direction of the qibla and he marked where it fell. Then he let loose another arrow in the direction of the north and marked where it fell; and he shot an arrow to the south and marked where it fell; and he shot an arrow to the east and marked where it fell (Baladhuri, Futuh, 276)

Sa’d had been advised of the risk of robery in the governor residence : « Move the mosque and position it next to the (governor’s) residence, and make the residence its qibla, » so that those praying « will act as guards. » Accordingly, Sa’d « placed the mosque facing the treasure chambers, with the entire length of the governor’s residence being situated to the right of that side of the mosque facing south. »

Donc peu après Mohamed, la qibla est vers l’ouest, ce n’est pas la Mecque, et en priant vers dieu, on se prosterne devant le gouverneur.

Construction des mosquées

Abou Dharr a dit : Comme je demandais à l’envoyé de Dieu quelle était la première mosquée bâtie sur terre, il me répondit : « La mosquée sacrée ». – « Et ensuite? », continuai-je. – « Ensuite, reprit-il, ce fut la mosquée Al-‘Aqsa (de Jérusalem) ». – « Et quel était l’intervalle du temps entre leurs constructions? », repris-je. – « Quarante ans », répliqua-t-il. Puis il ajouta : « Partout où t’atteindra l’heure de la prière, accomplis-la. Car la terre (entière) est un lieu de prière ». (muslim  :808)

Suite : Révélations du coran

 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :