ignorance

 

Ignorance, politique de l’autruche, collaboration
Certains, n’ayant pas lu le coran parlent sans savoir, ou alors, l’ayant lu, font semblant de ne rien voir et pratiquent la politique de l’autruche, ou alors, transforment la vérité, occultent des faits, diffusent des fake news, collaborent à l’islamisation.

Edwy plenel (pseudo Joseph Krasny) – rouge 1972 – à propos de l’attentat contre l’équipe israelienne aux JO de Munich

L’action de Septembre Noir a fait éclater la mascarade olympique, a bouleversé les arrangements à l’amiable que les réactionnaires arabes s’apprêtaient à conclure avec Israël (…) Aucun révolutionnaire ne peut se désolidariser de Septembre Noir. Nous devons défendre inconditionnellement face à la répression les militants de cette organisation (…) A Munich, la fin si tragique, selon les philistins de tous poils qui ne disent mot de l’assassinat des militants palestiniens, a été voulue et provoquée par les puissances impérialistes et particulièrement Israël. Il fut froidement décidé d’aller au carnage .

 

Jean-Paul Gourévitch en 2011

La stratégie des islamophobes s’apparente largement par ses procédés à la stratégie des islamistes.

Jean-Luc Melenchonémission Répliques du 7 mai 2011

Dans le cas de Charles Martel, permettez-moi de vous dire, cher Denis Tillinac, que je ne vois pas pourquoi on devrait dire « gloire à Charles Martel ». Parce que si on avait pu s’épargner les siècles d’obscurantisme que nous a valu la mainmise de l’Église sur l’Occident chrétien ; si on avait pu, nous, gagner l’apport des civilisations arabes, arabo-andalouses, qui eux avaient comme luxe de collectionner les livres, tandis que les nôtres avaient comme luxe de les gratter pour écrire dessus les absurdités que l’on connaît.

Barack Hussein Obama

http://www.youtube.com/watch?v=tCAffMSWSzY

http://www.dreuz.info/2013/10/obama-un-chretien-si-musulman/

Laurent Fabius – Marakech 12 décembre 2012
[réaction lorsque les américains placent al nosra sur leur liste des organisations terroristes : ]
Tous les arabes étaient vent debout parceque sur le terrain, ils [le front al nosra] font du bon boulot contre assad, et donc il est très difficile de les désavouer. C’était très net, et le président de la coalition était aussi sur cette ligne.
le président de la coalition a dit que lorsqu’un groupe menait une action qui était efficace et utile au service des syriens et contre Bachar Al Assad, c’était très difficile de le récuser en tant que tel. (https://youtu.be/g9FiUF7N-PA)

le 16 décembre 2012 – TV5 Monde.
Il faut faire extrêmement attention. Je suis en train d’étudier tout cela parce que des rapports nous indiquent qu’ils [le Front Al-Nosra] ont un lien avec Al-Qaida et le problème c’est pas simplement aujourd’hui, c’est demain. Il faut toujours avoir le regard prospectif. […] Admettons, ce que nous souhaitons, que monsieur Bachar tombe. Que deviennent ces combattants ? Et que deviennent leurs armes ? Est-ce qu’on va les retrouver au Mali ou ailleurs ?

14 mars 2013 – France info
-Est-ce qu’on doit armer aujourd’hui l’opposition syrienne ?
-Oui, la position que nous avons prise avec François Hollande, c’est de demander la levée de l’embargo sur les armes. Pourquoi ? depuis le début la France est en pointe pour soutenir la résistance syrienne on le fait sur le plan humanitaire, il faut les aider, on le fait sur le plan politique en soutenant l’opposition, mais voila, vous l’avez dit vous-même, notre bilan est absolument épouvantable, il y a plus de 70 000 morts, un million, beaucoup plus d’un million de réfugiés, la région elle-même est à feu et à sang, et donc on ne peut pas accepter qu’il y ait ce déséquilibre actuel, avec d’un côté l’Iran et la Russie qui livrent des armes à Bachar et de l’autre les résistants qui ne peuvent pas se défendre.
-Et là il n’y a pas de risque d’embargo
-Bien sur que non,
-Jusqu’à quand est ce qu’on respecte nous l’embargo
-Et bien la position que nous prenonsn et qui est aussi d’ailleurs celle des britanniques, c’est de demander aux européens maintenant de lever l’embargo pour que les résistants aient la possibilité de se défendre. (https://youtu.be/g9FiUF7N-PA)

Bernard Cazeneuve déclaration rapportée par son cabinet en 2014

On ne peut pas interdire des livres dès qu’ils sont choquants. S’il n’y a pas d’appel à la haine ou d’apologie au terrorisme, on ne peut pas l’interdire. Ce n’est pas un délit de prôner le djihad, ce n’est pénalement pas répréhensible.

et, suite aux attentats de noël 2015
Respect pour les musulmans qui ont protégé les églises pour Noël. Concorde et fraternité dans la République

Edwy Plenel sur RTL le 19 septembre 2014.

C’est une immense chance pour la France d’être le premier pays musulman d’Europe.

Vincent Peillon à l’université de Neuchâtel, 14 décembre 2014.

Le catholicisme est incompatible avec la liberté, contrairement à l’islam !

Barbara Pompili , députée EELV Assemblée nationale le 13 janvier 2015.

La place de la langue arabe, de la culture musulmane, dans notre société, est très insuffisante.

Jack Lang , Président de l’Institut du Monde arabe le 15 janvier 2015

L’islam est une religion de paix et de lumière.

Alain de Benoist au Boulevard voltaire le 18 janvier 2015.

Les islamophobes sont les idiots utiles de l’islamisme radical.

Mgr André Vingt-Trois au Jury RTL le 5 avril 2015.

Quand on est face aux actes terroristes, on n’est pas face à des faits commandés par l’islam

Laurent Joffrin , Libération le 9 juillet 2015

La cession d’églises à l’islam serait un beau symbole de concorde et de fraternité

Raffarin sur France2 télématin le 19 novembre 2015.

Il est essentiel qu’il y ait un signal comme quoi le radicalisme est une pathologie de l’islam, que ce n’est pas l’islam.

Hillary Clinton Twitter d’Hillary Clinton 07:57 – 19 novembre 2015.

Soyons clairs : l’islam n’est pas notre adversaire. Les musulmans sont pacifiques et tolérants et n’ont absolument rien à voir avec le terrorisme.

Alain Juppé

Programme du RPR en 1990, Alain Jupé étant secrétaire général :
– Fermeture des frontières
– Suspension de l’immigration
– Réserver certaines prestations sociales aux nationaux
– Incompatibilité entre l’islam et nos lois

Le 2 octobre 2017, pris en flagrant délit de trahison de ces promesses,  il déclare : « Rétrospectivement, je pense que c’était une erreur »

Il a reconnu n’avoir pas lu le coran, donc on peut supposer qu’il avait des fiches de lecture, rédigées par Tarek Oubrou, ex frère musulman ?

Le Parisien 27 aout 2011 :
En Tunisie, en Egypte, en Syrie, ne stigmatisons pas à priori ceux qui se qualifient d’islamistes, il y a des gens attachés à l’islam et en même temps prêts à accepter les règles de base de la démocratie.

sur TF1 le dimanche 12 juin 2016 :

Si on considère que l’islam est par construction incompatible, insoluble dans la République, c’est la guerre civile » , « il peut y avoir aujourd’hui, il doit y avoir, une lecture du Coran et une pratique de la religion qui soient compatibles avec les lois de la République et avec tous nos principes y compris l’égalité entre les hommes et les femmes

Décorant Tareq Oubrou de la légion d’hpnneur :
Vous jouez un role de salut public en montrant que l’islam et la république sont comptatibles et que le mot de laicité peut aussi avoir un sens auprès des musulmans.

Et il se demande pourquoi il a été surnommé « Ali Jupe » !

Martine Aubry – maire de Lille – La Rochelle 2006.

35% de Maghrébins, c’est génial ! Moi, je m’emmerde dans une ville où on est tous pareils.

Pape François – Rome 20 janvier 2014 – Journée Mondiale des Migrants et des Réfugiés

Partager notre expérience en portant cette croix pour arracher de nos cœurs la maladie qui empoisonne nos vies : il est important que vous fassiez cela lors de vos réunions. Que ceux qui sont chrétiens le fassent avec la Bible et que ceux qui sont musulmans le fassent avec le coran. La foi que vos parents vous ont inculquée vous aidera toujours à avancer.

dans l’avion qui le ramenait de Cracovie, le dimanche 31 juillet 2016.
Je n’aime pas parler de violence islamique, parce qu’en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie: celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre… et ce sont des catholiques baptisés! Ce sont des catholiques violents. Si je parle de violence islamique, je dois parler de violence catholique. Non, les musulmans ne sont pas tous violents, les catholiques ne sont pas tous violents. C’est comme dans la macédoine, il y a de tout… Il y a des violents de cette religion…
Une chose est vraie: je crois qu’il y a presque toujours dans toutes les religions un petit groupe de fondamentalistes. Nous en avons. Quand le fondamentalisme arrive à tuer… mais on peut tuer avec la langue comme le dit l’apôtre Jacques, ce n’est pas moi qui le dit. On peut aussi tuer avec le couteau, non? …
Je crois qu’il n’est pas juste d’identifier l’islam avec la violence, ce n’est pas juste et ce n’est pas vrai. J’ai eu un long dialogue avec le grand iman de l’université Al-Azhar et je sais ce qu’ils pensent. Ils cherchent la paix, la rencontre

Mustapha Cherif, philosophe, cofondateur du Groupe d’Amitié Islamo-Chrétienne, 1er août 2016

Utilisée comme un masque, la religion est innocente. L’islam sacralise la vie humaine et anoblit les autres religions. Il ne peut être souillé. Les religions prônent la miséricorde, le respect fraternel et l’émulation, jamais le meurtre, l’agression et la sauvagerie. Incomprises, elles peuvent devenir un mal.

Manuel Valls– Mayotte – 13 juin 2015
L’islam a toute sa place en France, en Europe. C’est un grand défi des années qui viennent : faire la démonstration que l’islam est totalement compatible avec la démocratie, avec la république, avec l’égalité des hommes et des femmes, avec le dialogue.

Manuel Valls – à Evry le 17 octobre 2016.

L’islam de France, comme toutes les religions, a toute sa place en France. C’est le fait de notre Histoire (…), de notre immigration qui a été et reste une chance pour notre pays. L’islam est une part indissociable de nous-mêmes, de notre culture et désormais de nos racines.

Benoit Apparu – chez JJ Bourdin

Il faut faciliter la construction de mosquées dans notre pays, quitte, s’il le faut, à ce que l’état y participe, [avec de l’argent public] s’il le faut, même si c’est contraire à la loi de 1905, faudra faire un aménagement s’il le faut.

Caroline de haas, candidate eelv, dimanche 21 mai 2017 :

Dans tous les quartiers où il y a un problème d’espace, où il y a une concentration de personnes qui restent à la même place toute la journée, il y a des violences à l’encontre des femmes. On pourrait élargir les trottoirs pour qu’il y ait plus de place et qu’il n’y ait pas de cohue dans ces endroits-là. On pourrait aussi mettre de l’éclairage pour faire en sorte que, quand on circule dans la rue, il n’y ait pas de coins sombres.

Danièle Obono, député France insoumise – 26 septembre 2017 à l’assemblée nationale

si on ouvre un livre de n’importe quelle religion, on pourrait trouver des idées et théories extrêmement violentes et ce type de théorie serait passible de la fermeture d’un lieu de culte [elle cite le premier livre de samuel 15 :3] ce passage vient de l’ancien testament et j’imagine donc que n’importe quel prêtre, officiant dans une église, qui citerait ce passage favoriserait une forme de radicalisation à l’appel à la terreur et au meurtre. […]
la trajectoire des personnes qui vont commettre des actes terroristes est multifactorielle et le facteur de la religion, y compris sur les personnes qui ont été effectivement arrêtées, est extrêmement marginal.
(version complète en https://francais.rt.com/france/43878-insoumise-daniele-obono-cite-bible-assemblee )

Répondant le 1er octobre 2017 sur BFM à la question « certains conducteurs de bus refusaient de prendre le bus s’il a été conduit précédemment par une femme, est ce que vous estimez que ca veut dire qu’il est radicalisé ? »
Ça veut dire qu’il a un préjudice [préjugé] sur les femmes
La journaliste : « est ce que cet individu peut continuer à conduire des bus de la RATP »
Ce n’est pas un problème de lutte contre le terrorisme, il s’agit là de choix de la RATP […]
Est-ce que vous estimez que quelqu’un qui refuse de conduire un bus après une femme doit être mis sur écoute, perquisitionné, mis en centre de rétention comme le proposait des députés de la droite ? non, est-ce que des pratiques discriminatoires signifient ou ont un lien avec le terrorisme, non, je ne le crois pas. […]
Qu’est ce que ça a à voir avec la loi antiterrorisme ? […]
Qu’est ce que ca veut dire radicalisé ? quelqu’un qui refuse ce que vous dites là est ce que c’est le signe de radicalisation qui signifie que cette personne doit être soumise à l’exception de l’état d’urgence réclamé par la loi, non.[…]
(Version complète en http://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/un-agent-de-la-ratp-qui-refuse-de-conduire-un-bus-apres-une-femme-quel-rapport-avec-le-terrorisme-d-obono-fi-986783.html)

Revenant sur le sujet le 7 octobre 2017 :
Est ce qu’il y a des personnes qui au nom de leur religion ont une idéologie réactionnaire et discriminante ? oui.
La journaliste : « De quelle religion ? »
De toutes les religions, de l’islam, du christianisme. Je vous rappelle qu’il y a 4 ans on a eu l’occasion d’en parler puisqu’il y avait un reportage là-dessus, il y a eu des dizaines de milliers de personnes qui sont descendues dans la rue au nom de leur religion pour s’opposer à une loi, qui a finalement été votée, c’était la loi pour le mariage pour tous. […]
Oui donc il y a des personnes qui utilisent leur religion comme une justification de leur comportement réactionnaire et qui justifient les actes d’autres personnes, c’est peut être pas exactement les mêmes, d’autres personnes qui le justifient pour commettre des actes de terrorisme, et oui ca c’est un problème. Et tout le débat sur cette loi était de comprendre et de donner les moyens de prévenir ce genre d’actes.
Oui il y a une instrumentalisation de la religion et une justification pour commettre des actes de discrimination qui sont sanctionnables et doivent être sanctionnés et pour commettre dans d’autres cas et sans qu’il y ait obligatoirement un lien direct immédiat unique avec ce fait là, ca peut être une composante pour commettre des actes de terrorisme. Tous les experts, y compris le gouvernement lui-même sur son site stop djihadisme expliquent que les processus qui mènent une personne à commettre des actes de terrorisme sont des processus multifactoriels et complexes.[…]
(Version complète en http://www.fdesouche.com/891879-daniele-obono-lfi-compare-djihadisme-a-manif )

Voir aussi https://youtu.be/HsCObbV9kJY

Sonia Nour, collaboratrice de Gilles Poux, maire communiste de La Courneuve- octobre 2017

Quand un martyr  égorge une femme et poignarde  une autre là ça fait du bruit. Terrorisme, du sang, civilisation, bla bla bla …

Par contre que le terrorisme patriarcal nous tue  tous les 2 jours, on l’entend moins votre grande gueule.

Zoé Desbureaux, suppléante du député François Ruffin (« France Insoumise ») – octobre 2017

soutien total à Sonia Nour qui subit les pressions de la fachospère et de la gauche cassoulet

Emmanuel Macron – novembre 2017 à Abou dhabi

Dans cette région tous les grand monothéismes sont nés et l’islam est né de ce palimpseste [1] de cultures et de civilisations qui font que de manière indetricotable, irréductible, nos religions sont liés, nos civilisations sont liées, et ceux qui veulent faire croire, où que ce soit dans le monde, que l’islam se construit en détruisant les autres religions sont des menteurs et vous trahissent.

Jean Michel Blanquer, ministre de l’éducation – grand jury rtl – décembre 2017

« Mon approche personnelle, c’est que toute personne qui accompagne les élèves est en situation d’être ce qu’on appelle un collaborateur bénévole du service public […] qui doit se conformer à un certain nombre de devoirs. C’est ma position.

– Donc pas de voile pour les accompagnatrices, selon vous ?

– Normalement non. Maintenant, je respecte le droit, bien entendu, et il y a un état de la jurisprudence qui doit être consacrée.

Jérémy trottin, « journaliste » BFMTV – janvier 2018

Pour le moment nous avons des vidéos, on ne sait pas encore si le chef de l’état surréagit, mais il est vrai que c’est assez courant malheureusement que des policiers soient blessés dans leurs opérations comme celle-là. Il faut dire qu’il n’y a pas eu en effet comme je le disais tout à l’heure de mort notamment lors de cette nuit du 31, il n’y a pas eu non plus de voiture brulée de façon excessive comme on a pu vivre ces dernières années. Donc on peut en effet peut-être s’interroger sur soi si l’exécutif ne surréagit pas.

Jean-Pierre Chevenement – 31 janvier 2018

Nos concitoyens n’ont pas fait d’amalgame entre une poignée de djihadistes et la grande masse des musulmans.

Ne peut-on pas donner un petit coup de pouce, par voie négociée, qui permette une meilleure organisation du culte musulman ?

[1] un palimpseste est un parchemin dont l’écriture recouvre une écriture plus ancienne cachée sous la première couche. Autrement dit, l’islam est la dernière couche des écritures qui l’ont précédé : jolie profession de foi islamique.

Suite : Manuels scolaires

%d blogueurs aiment cette page :