les associateurs – les chrétiens

Dans les premiers temps de l’islam, alors que les nazaréens, alliés et inspirateurs de Mohamed, croient en Jésus le messie mais  ne croient pas qu’il soit fils de dieu, le mot associateur désigne les chrétiens pour les dénigrer, car ils croient au père, au fils et au saint esprit et donc  ils associent à dieu un fils. Aujourd’hui, depuis que l’alliance avec les nazaréens est rompue et que leur existence initiale comme inspirateurs doit être cachée, et que, pour cela, le nom nazaréen est utilisé pour désigner les chrétiens, le sens de leur dénomination initiale, associateur, a été changé et désigne maintenant les polythéistes, et l’islam considère les chrétiens comme polythéistes.

Dans le coran, il n’y a pas d’autre mot pour désigner les chrétiens que « les associateurs », les nazaréens étant les alliés initiaux. (voir notre page : Les nazaréens)

quelques exemples d’incitation à la haine en raison de la religion chrétienne :

Les associateurs sont les polythéistes (dont les chrétiens)

(72 :20) Dis : « Je n’invoque que mon Seigneur et ne Lui associe personne ».

(8 :39) Et combattez-les jusqu’à ce qu’il ne subsiste plus d’association, et que la religion soit entièrement à Allah. Puis, s’ils cessent (ils seront pardonnés car) Allah observe bien ce qu’ils oeuvrent.

(9 : 5) Après que les mois sacrés expirent, tuez les associateurs où que vous les trouviez. Capturez-les, assiégez-les et guettez-les dans toute embuscade. Si ensuite ils se repentent, accomplissent la salat et acquittent la zakat, alors laissez-leur la voie libre, car Allah est pardonneur et miséricordieux.

(9 : 28) Ô vous qui croyez! Les associateurs ne sont qu’impureté : qu’ils ne s’approchent plus de la mosquée sacrée, après cette année-ci. Et si vous redoutez une pénurie, Allah vous enrichira, s’il veut, de par sa grâce. Car Allah est omniscient et sage

(2 :217) L’association est plus grave que le meurtre. » Or, ils ne cesseront de vous combattre jusqu’à, s’ils peuvent, vous détourner de votre religion. Et ceux parmi vous qui adjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du feu : ils y demeureront éternellement.

 

Les chrétiens sont des associateurs (polythéistes)

(19:88) Et ils ont dit : « Le tout miséricordieux s’est attribué un enfant! « Vous avancez certes là une chose abominable! Peu s’en faut que les cieux ne s’entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s’écroulent, du fait qu’ils ont attribué un enfant au tout miséricordieux, alors qu’il ne convient nullement au tout miséricordieux d’avoir un enfant!

(9 :31) Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d’Allah, alors qu’on ne leur a commandé que d’adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu’ils [Lui] associent.

(3:64) Dis : « Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah ». Puis, s’ils tournent le dos, dites : « Soyez témoins que nous, nous sommes soumis ».

(17 :111) Et dis : « Louange à Allah qui ne s’est jamais attribué d’enfant, qui n’a point d’associé en la royauté et qui n’a jamais eu de protecteur de l’humiliation ». Et proclame hautement Sa grandeur

(4 :171) Ô gens du livre (chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites d’Allah que la vérité. Le messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un messager d’Allah, sa parole qu’il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de lui. Croyez donc en Allah et en ses messagers. Et ne dites pas « Trois ». Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n’est qu’un dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C’est à lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur.

(5 : 116) (Rappelle-leur) le moment où Allah dira : « Ô Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens : « Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d’Allah? » Il dira : « Gloire et pureté à toi! Il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire! Si je l’avais dit, tu l’aurais su, certes. Tu sais ce qu’il y a en moi, et je ne sais pas ce qu’il y a en toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu.

Suite : les juifs

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :